Hydrolat

L’ hydrolat est un extrait de plante obtenu par distillation (entraînement à la vapeur). Lors de  ce processus, dans un alambic, les composés aromatiques des plantes distillées sont entraînés avec la vapeur d’eau.
Le distillat obtenu est composé d’huile essentielle et d’eau de distillation. Une infime partie de l’huile essentielle s’est solubilisée dans cette dernière ce qui forme l’ hydrolat aromatique ou eau florale. Il n’y a aucun ajout, ni conservateur, ni eau, ni alcool, jusqu’à son conditionnement.

Ces eaux florales sont utilisées depuis longtemps comme médicaments ou cosmétiques naturels. Elles servent aussi en cuisine, ou en diffusion atmosphérique (spray) comme purifiant de l’air ou simplement pour leur pouvoir odorant.

Par exemple si on distille la fleur de bigaradier on obtient :

  • de néroli (huile essentielle) 
  • de l’eau de fleur d’oranger (eau florale), aux vertus calmantes et apaisantes  lorsqu’on la boit. Elle peut aussi être utilisée en cosmétique comme tonique cutané.

A noter que les hydrolats sont vulnérables au développement des bactéries de part leur faible concentration en huiles essentielles qui dépasse rarement les 0,2%. Il est donc important pour leur bonne conservation, de les stocker à l’abri de la lumière, de l’oxygène et des variations de température.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *