Sport et Curcuma: l’allié prévention anti-inflammatoire !

Vous aimez le sport ! Nous aussi ! Malheureusement, l’usage intensif du corps débouche souvent sur des douleurs diverses. Une stratégie anti-inflammatoire s’impose contre tendinites, capsulites …

Pour éviter les périodes de repos que les blessures imposent, découvrez l’un de vos alliés majeurs :

Le Curcuma, l’allié du sportif :

pro-tennis-les jardins de PAN
Découvrez notre sélection de Curcuma dans la BOX confort articulaire et musculaire

Le curcuma, plante herbacée de la famille du gingembre et de la cardamome est originaire d’Asie du Sud. Très utilisé en médecines traditionnelles chinoise et Ayurvédique (Indienne), il présente de nombreuses vertus. Son usage en cuisine, sous forme de poudre, dans le curry par exemple, est lui aussi très répandu. Il expliquerait la fréquence réduite de cancers dans les pays consommant le plus de curcuma.

Sport : Les dommages collatéraux !

Malgré tout le bonheur qu’il nous procure, le sport a deux conséquences négatives sur notre corps :

  • il favorise les phénomènes inflammatoires, notamment par acidification de l’organisme,
  • il accroît la production de radicaux libres, ces viles molécules qui font vieillir ;-/ .

Un puissant anti-inflammatoire doublé d’un antioxydant :

La racine de curcuma, réputée «longue vie», interviendrait pour notre plus grand bien sur ces deux phénomènes :

  • Elle est utilisée depuis des millénaires comme anti-inflammatoire naturel. En plus de son action directe sur l’inflammation le curcuma « désacidifie » le corps en raison de son indice PRAL* très bas : -46.67 donc très alcalinisant.
  • La seconde qualité très en vue du Curcuma concerne son action antioxydante. Riche en curcumine, son principe actif, le Curcuma permet de neutraliser les radicaux libres réduisant ainsi le stress oxydatif (vieillissement cellulaire) consécutif au sport. Il est a noter que son indice est de 160 000 unités ORAC**.

Consommer le curcuma :

Le curcuma peut être consommé comme épice sous forme de poudre. Sa charge en curcumine est alors réduite. Il ne faut donc pas en attendre de miracle mais plutôt l’envisager comme un élément d’hygiène de vie susceptible d’aider votre corps.

Notre conseil : Il est aussi possible de trouver du curcuma frais dans les épiceries asiatiques et les magasins bio. Ajouté à vos boissons sportives maisons, il apportera une saveur très agréable, plus subtile qu’en poudre, tout en contribuant à préserver votre corps après l’effort.

Attention !! Lors la manipulation du Curcuma, la curcumine est un puissant colorant Orange qui colore instantanément tout ce qu’il touche.

Enfin, la prise de curcuma peut se faire au moyen de compléments alimentaires titrés en curcuminoïdes de façon à garantir une plus grande présence de principe actif dans l’organisme. Le dosage est essentiel car lui seul permet de comparer réellement la qualité du produit.

Ce qu’il faut savoir sur la biodisponibilité de la curcumine :

La biodisponibilité des curcuminoïdes est faible. Cela signifie qu’en ingérer de grosses quantités ne garantit pas une concentration sanguine significativement supérieure. Si vous voulez booster leur assimilation, deux possibilités s’offrent à vous :

  • associer le curcuma à de la pipérine (poivre noir), Curcuma Pipérine box confort articulaire & musculaire Les jardins de pan
  • combiner la prise de curcuma avec des oméga3 afin de constituer un milieu lipidique favorable,

Conclusion, consommer des compléments à base de Curcuma peut s’avérer inefficace si cela ne s’inscrit pas dans un programme global structuré par un professionnel.

Le curcuma au-delà du sport :

Différentes vertus sont attribuées au curcuma :

  • Il augmenterait par exemple la sécrétion de bile, stimulant ainsi la digestion.
  • Son action anti-inflammatoire pourrait aussi permettre de lutter contre certains cancers ou encore la maladie d’Alzheimer.
  • L’OMS a même reconnu dans sa publication « WHO monographs on selected medicinal plants – 2009»  l’efficacité du curcuma (racines) dans les cas de dyspepsie (maux d’estomac, nausées, perte d’appétit)

Enfin pour terminer, d’un point de vue nutritionnel, la racine de curcuma est aussi très intéressante pour sa richesse en :
– Fibres alimentaires, sucres et protéines
– Potassium / Manganèse / Fer / Cuivre / Phosphore / Zinc
– Calcium, Vitamine C, Vitamine B6, Fer et Magnésium

Cela dit, pour satisfaire les apports nutritionnels journaliers recommandés, il faudrait consommer 100 g et plus de Curcuma ce qui relève plus du défi que du parcours gastronomique …

Conclusion:

Au-delà de ses qualités anti-inflammatoire, antioxydante et gastronomique, le curcuma constitue un formidable super-aliment qui mérite de rejoindre votre placard de base.

Vive le sport !!

Les Jardins de PAN

 


Découvrez les BOX SPORT des Jardins de Pan
Gamme Box Sport Les Jardins de PAN



*   PRAL : Potential Renal Acide Load
** ORAC: Oxygen Radical Absorbance Capacity (capacité d’absorption des radicaux oxygénés)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *